Bol tibétains 7 métaux : Mythe ou réalité?

Pouvez-vous croire que votre bol tibétain 7 métaux contient réellement de l’or et de l’argent ? Découvrez ce qu’il en est et les raisons rarement dévoilées de la présence de ces fameux 7 métaux dans votre bol tibétain.`

Bol tibétains 7 métaux et bénéfices santé

ORIGINE DU BOL TIBÉTAIN 7 MÉTAUX

L’origine des bols tibétains remonterait à l’âge du bronze. Ils auraient été introduits au Tibet par des forgerons nomades adeptes du chamanisme. Probablement des artisans mongols qui passaient pour d’adroits forgerons. “On” dit aussi que la véritable origine de ces bols de bronze se trouve en Extrême Orient…

Ils ont sans doute connu leur apogée avec la tradition spirituelle chamaniste bœun, qui précéda le bouddhisme au Tibet.

En effet, avant le huitième siècle, quand le bouddhisme devint la religion dominante au Tibet, la religion bœun y régnait comme dans toute la région himalayenne. Il s’agissait d’une forme de chamanisme axé sur le chant de mantras et le son, qui permettaient d’influencer les esprits du monde invisible et même les forces de l’univers ! L’expression bœun po signifie d’ailleurs « réciter des formules magiques » (Mantras).

USAGE CONNUS DES BOLS TIBÉTAINS

J’ai personnellement entendu raconter tout un tas d’histoires à propos de l’utilisation des bols tibétains. Certains affirment qu’ils n’étaient que de simples ustensiles de cuisine. D’autres pensent qu’ils étaient destinés à déposer des offrandes ou à brûler de l’encens. On dit aussi que les moines errants s’en servaient pour mendier leur nourriture. Je pense pour ma part que toutes ces explications sont justes !

Mais il s’agit des utilisations détournées de ces bols. Croyez-vous vraiment que les forgerons auraient élaboré des alliages à base d’or et d’argent pour faire simplement cuire la soupe. Ou que des moines errant dans le dénuement le plus complet, auraient mendié avec des récipients à base d’or et d’argent notamment ? Selon certains, c’étaient les moines eux-mêmes qui les fabriquaient. Et si tel est le cas, il est difficile d’imaginer qu’ils aient pu créer des bols capables de produire des sons aussi extraordinaires sans avoir eu l’Intention de les faire « chanter » !

LE MYSTÈRE DES BOLS TIBÉTAINS

Le mystère qui entoure la véritable utilisation des bols chantants tient sans doute au fait que dans un tel climat politique, les lamas bœuns s’empressèrent de jeter un voile opaque sur l’usage spirituel des bols dans la mesure où les secrets de leurs fréquences et de leurs harmoniques constituaient des trésors de connaissances sur le cosmos et ses vérités profondes. Ce qui fait dire à lama Thupten Lobsang Leche avec une voix empreinte d’un grand respect : « le son du bol est le son du vide »*. * Nur, Mitch, Sacred Metals of Tibet.

Se sentant dépassés par l’envahisseur bouddhiste, les Maitres du Son bœuns entreprirent de dissimuler les protocoles secrets des pratiques très puissantes, thérapeutiques et spirituelles des bols tibétains 7 métaux dans les paroles de chants d’apparence populaire. Le but étant de ne pas éveillé les soupçons des envahisseurs et d’éviter coute que coute que les bouddhistes s’emparent de la puissance de ces pratiques quasi surnaturelles.

Le souci est que le temps passa, et les Maitres du Son qui étaient les seuls à connaitre précisément quels chants contenaient ces pratiques dispersées dans plusieurs chants, semblent bel et bien avoir emporté ces secrets dans leur tombe, de l’aveu même des lamas contemporains !

Pour autant, rien n’empêche d’entreprendre des recherches pour retrouver les pratiques égarées en utilisant l’art de la « canalisation » qui consiste à se connecter aux Êtres de Lumière et aux entités spirituelles. En leur demandant de nous aiguiller sur les bonnes pistes et de nous éclairer de leurs connaissances lumineuses.

FORMULE SECRÈTE DU BOL TIBETAIN

Les bols chantants sont constitués d’un alliage de sept métaux produisant chacun un son spécifique avec les harmoniques correspondantes. Les harmoniques sont les fréquences qui constituent le son du bol au-dessus de sa note de résonnance propre appelée notre fondamentale. Pour simplifier les choses, si le son propre du bol est le tronc de l’arbre, les harmoniques sont les feuilles de ses branches.

Chaque forgeron réalisant son propre alliage selon des proportions jalousement gardées, chaque bol produit un son différent à taille et poids égaux.

Ces sept métaux, dans la pensé astrologique et alchimique, sont reliés au Soleil et à la Lune ainsi qu’aux cinq planètes observables à l’œil nu :

  • L’or pour le Soleil,
  • L’argent pour la Lune,
  • Le mercure pour Mercure,
  • Le cuivre pour Vénus,
  • Le fer pour Mars,
  • L’étain pour Jupiter
  • Et le plomb pour Saturne.

Par ailleurs, il existe une grande variété de formes pour ces bols qui peuvent être en coupes, plus ou moins plats, variant dans leur épaisseur, leur courbure, leur base, comprenant des lignes gravées ou des motifs sacrés en inclusion, etc…

Des experts en ont recensés plus de quarante sortes différentes.

Bol tibétains 7 métaux et bénéfices santé

SEPT MÉTAUX EN FUSION DU BOL TIBETAIN

Un dernier élément, et non des moindres vient s’ajouter à cela : c’est la fabrication elle-même. L’alliage des 7 métaux chauffé à blanc et porté en fusion est coulé dans un moule grossier.

Après démoulage, les bols sont mis en forme par un martèlement à chaud de la galette de métaux, jusqu’à l’obtention des bords relevés qui viennent peu à peu constituer le corps même du bol. Un travail accompli par des hommes ayant une certaine intention ou un certain état d’esprit sacré à jamais engravé dans le bol.

Traditionnellement, ce martèlement ininterrompu est effectué par 2 ou 3 hommes conscients du caractère sacré de leur travail. Ils se relayent sur parfois plus de 24 heures pour achever les grands bols, toujours en présence d’un ou plusieurs moines tibétains récitant des mantras. Ceci à des périodes astrologiques propices, de manière à charger les bols d’énergie spirituelle.

Je vous propose de méditer quelques instants sur les questions suivantes en les laissant simplement vibrer en vous :

– Que pouvons-nous prédire des qualités de bols ainsi réalisés ?

– Que vous inspire un tel procédé ?

– Comment ne pas relier cela aux expériences de Masaru Emoto* sur la mémoire de l’eau ?

* Les recherches menées par le Dr Masaru Emoto sont révolutionnaires. Il a découvert que l’eau exposée à la vibration de mots bienveillants, par exemple “merci” ou “amour”, laissent apparaître une fois gelée, des formes brillantes, complexes et colorées, rappelant les motifs des flocons de neige. Inversement, l’eau polluée et celle qui a été exposée à des pensées négatives produisent des motifs incomplets, asymétriques, aux couleurs ternes. Best-seller mondial, LES MESSAGES CACHÉS DE L’EAU prouve les fabuleux pouvoirs des vibrations émises par nos intentions et nos états d’esprit, et précise comment traiter l’eau pour améliorer notre santé et celle de la planète.

AMENER LA LUMIÈRE DANS LA MATIÈRE

Il existe un point commun peu connu à toutes les religions et à beaucoup de philosophies. En effet, le but de toutes les religions est le même, quelle que soit la manière de l’exprimer : « Amener la Lumière dans la Matière ». C’est la métaphore de Jésus Christ fils de Dieu, Lumière d’Amour par excellence, qui vient sur Terre pour y amener cette Lumière précisément.

Vous l’aurez deviné, la proportion d’or et d’argent dans un bol tibétain est infinitésimale ! Par conséquent, une dose aussi faible d’or et d’argent dans l’alliage d’un bol tibétain n’a strictement aucune influence sur le son du bol en question. La vérité est ailleurs…

La présence de ces deux métaux est purement symbolique ! Traditionnellement, l’or représente la Lumière divine et il évoque le Masculin Sacré dont la métaphore la plus connue est le soleil. Chaleur, Lumière et énergie active et activante, fécondante. L’or/soleil procure au bol magie et transcendance* !

De son côté l’argent représente symboliquement la Lune et le Féminin Sacré. Il évoque la nuit et le reflet de l’intérieur puisque la brillance de la Lune lui vient du Soleil. La Lune diffuse l’énergie sexuelle et la communication érotique*.

D’ailleurs, l’un sans l’autre perd de sa puissance car la véritable force ne se trouve ni dans le féminin sacré ni dans le masculin sacré, elle se trouve dans leur union qui permet l’état suprême de toute chose : l’Unité !

Bol tibétains 7 métaux et bénéfices santé

CINQ PLANÈTES

Hormis pour des questions de résistance, de densité, de rigidité et de prix, cinq autres métaux sont également présents pour des raisons symboliques.

Tout d’abord, le cuivre est censé être l’un des deux constituants principaux : au moins 65% de l’alliage. Le cuivre associé à Vénus apporte l’énergie d’amour et l’aspiration à l’harmonie*.

L’étain est le second métal présent en quantité importante dans l’alliage du bol : environ 15%. L’étain associé à Jupiter confère offre au bol l’énergie créative et la construction progressive*.

Ensuite, nous trouvons le fer qui est un métal peu couteux offrant de bonnes qualités de rigidité à l’ensemble. Le fer associé à la planète Mars donne à votre bol la force de la volonté et la concentration de l’énergie*.

Le mercure quant à lui forme facilement des alliages avec presque tous les métaux. Il est associé à la planète Mercure qui apporte le langage et le principe communicatif-intellectuel*.

Vient ensuite le plomb qui est un métal pauvre présentant la particularité de fondre facilement avec une forte densité, il pèse son poids. Il est associé à Saturne qui apporte la concentration et le processus de prise de conscience*.

Dès lors, on comprend mieux la présence des 7 métaux qui enrichissent chacun à leur manière, l’alliage des bols tibétains, que ce soit du point de vue physique ou d’un point de vue symbolique et énergétique !

* Reportez-vous à l’excellent site de Hans Cousto mathématicien et musicologue suisse qui a poursuivi les travaux de Pythagore sur la « Musique des Sphères » : https://www.planetware.de/octave-cosmique/

LA MUSIQUE DES SPHÈRES

La Musique des Sphères est une théorie de Pythagore. Elle s’appuie sur l’idée que l’univers est régi par des rapports numériques harmonieux, et que les distances entre les planètes dans la représentation géocentrique de l’univers – Lune, Mercure, Vénus, Soleil, Mars, Jupiter, Saturne — sont réparties selon des proportions musicales, les distances entre planètes correspondant à des intervalles musicaux.

On peut en conclure que les bols tibétains 7 métaux forment à eux seuls une représentation de l’Univers qui par extension constitue le Grand Tout, le Tout Puissant, le Divin !

Pour en savoir plus sur nos formations en massage bol tibétains

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous pour les mises à jour

My Newsletter